Mondiaux d’athlétisme : ces Africains qui peuvent faire la différence

Le cadre est grandiose et est surnommé « Le Nid d’oiseau ». Depuis ce samedi 22 août et jusqu’au 30 août, il est le théâtre des 15es Championnats du monde d’athlétisme. Un an avant les Jeux olympiques de Rio de Janeiro, au Brésil, ces championnats ne manqueront pas de donner en définitive une idée de la hiérarchie mondiale en athlétisme. Les Africains ne devraient pas être en reste, eux qui, après les Bikila et autres Keino, ont continué à creuser le sillon du succès dans les compétitions internationales. Quelles sont les chances du continent ? Allons-y !
Catégorie femmes

Genzebe Dibaba : la reine du 1 500 et du 5 000 mètres