Championnats d’Afrique de boxe : quatre Algériens en finales

Les boxeurs algériens, Mohamed Flissi (52 Kg), Reda Benbaaziz (60 Kg), Abdelhafid Benchebla (81 Kg) et Mohamed Grimes (+91 Kg), se sont qualifiés en finales des championnats d’Afrique de boxe (seniors messieurs), prévues dimanche au Complexe sportif Mohamed V de Casablanca (Maroc).

Trois autres pugilistes algériens boxeront plus tard dans cette journée de samedi lors de la deuxième session des demi-finales. Le duel qui a opposé Mohamed Flissi et le Tunisien El Bouali Montasser, a tourné logiquement à l’avantage de l’Algérien, vice-champion du monde à Almaty, qui a su gérer son combat du premier au dernier round. Sentant la domination de Flissi dans le premier round, le Tunisien a essayé de revenir dans le combat, mais sans pour autant arriver à déstabiliser le boxeur algérien, beaucoup plus habitué à ce genre de compétitions. En finale, Mohamed Flissi sera opposé au Marocain Kharroubi Achraf.

De son côté, Reda Benbaaziz (60 Kg), médaillé d’or aux jeux méditerranéens-2013 de Mersin en Turquie, a confirmé une nouvelle fois ses capacités techniques sur le ring, faisant tomber son adversaire du jour, l’Ougandais Asuni Hassan Abdul, à trois reprises durant le combat. Lors de la finale prévue dimanche, Benbaaziz sera opposé à l’Egyptien Said Mohamed Seddik.

La troisième demi-finale qui a opposé Abdelhafid Benchebla (81 Kg) au Marocain Saada Hassan, a tourné à l’avantage de l’Algérien, champion d’Afrique à Maurice en 2009 et médaillé d’or à Mersin. Le champion du monde WSB en 2011 a livré un combat plein face à un boxeur marocain très accrocheur, soutenu par un public nombreux. Il sera opposé en finale à l’Egyptien Salah Orabi.

La dernière demi-finale de cette première session a vu la victoire de Mohamed Grimes (+91 Kg) face au Seychellois Agnes Kessy Evans qui n’a pu tenir devant la force de frappe de l’Algérien, médaillé de bronze de la précédente édition de Coupe d’Afrique de boxe à East London (Afrique du Sud). Il rencontrera en finale le Marocain Mohamed Arjaoui.

La deuxième session des demi-finales verra l’entrée en lice de trois autres boxeurs algériens. Il s’agit de Litim Khalil (56 Kg) face au Tunisien Mhamdi Bilel, de Chadi Abdelkader (64 Kg) devant le Botswanais Bagwasi Kagiso et de Bouloudinat Chouaib (91 Kg) face à l’Ougandais Kyakonye Wily.